Sport

140 enfants privés d’entrainement de football au stade Schweitzer

Partager cet article avec vos amis
  •  
  •  
  •  

Dès le 1er octobre 2017, 140 enfants du club de foot de Soisy-sous-Montmorency ne pourront plus s’entraîner sur le stade d’honneur du complexe sportif Albert Schweizer les samedis matin au profit du club de cyclisme de Soisy. Cette annonce brutale provoque l’incompréhension des dirigeants du club de foot et des parents des enfants concernés. Une pétition sera remise au maire de Soisy, Luc Strehaiano, pour lui demander de faire annuler cette décision. En l’absence de réaction, des manifestations et actions sont envisagées par certains parents pour qu’une solution satisfaisante soit rapidement trouvée.

 

“On n’attend pas septembre pour nous annoncer une décision qui doit prendre effet le 1er octobre”

Cela faisait plus de 7 ans que les jeunes des catégories U6 à U9, les 5 à 8 ans, s’entraînaient tous les samedis matin sur le terrain de foot d’honneur du complexe sportif Albert Schweitzer.  Alors que les inscriptions pour la saison 2017/2018 étaient déjà enregistrées, le 12 septembre 2017, le Soisy-Andilly-Margency Football Club apprenait qu’il ne disposera plus du créneau horaire du samedi matin pour pouvoir assurer ses entraînements sur le stade. Les enfants de l’Association Soisy-Enghien-la-barre de cyclisme (ASELB) s’entraîneront désormais les samedis matin sur la piste du stade sans présence de footballeurs sur la pelouse.

Jocelyn MORMAND, Educateur sportif auprès des jeunes du SAM FC

 

On n’attend pas septembre pour nous annoncer une décision qui doit prendre effet le 1er octobre” dénonce Jocelyn Mormand, éducateur sportif auprès des jeunes du club de foot de Soisy (SAM FC). Il aurait en effet souhaité apprendre cela avant l’été plutôt que d’être mis devant le fait accompli et n’avoir que peu de solutions alternatives et satisfaisantes. “Nous n’avons plus de terrain pour assurer ces entraînements, sachant que le terrain synthétique est déjà saturé avec d’autres entraînements” ajoute t-il.

Le SAM FC n’a, depuis le 12 septembre 2017, pas eu de retour mais il s’est fait l’écho d’une proposition en discussion qui serait de leur proposer de s’entraîner désormais sur le terrain de rugby les samedis matin. Une idée qui n’enthousiasme pas vraiment le club de foot de Soisy.

On nous propose le terrain de rugby, mais cela a des conséquences qui font qu’il faut transporter tout le matériel. S’il pleut, les enfants ne sont pas à l’abri, donc c’est une perte de temps (…) C’est un terrain de foot, je demande donc qu’il soit utilisé en terrain de foot mais ce n’est pas une piste de cyclisme” selon Jocelyn Mormand.

Une solution a plus long terme serait selon lui “de pouvoir avoir un terrain multisports au sein du complexe sportif Albert Schweizer pour permettre aux différente clubs de s’entraîner du matin au soir, en hiver comme en été”, ce qui pourrait satisfaire tout le monde. Mais la mairie de Soisy n’a à notre connaissance pas prévu un tel projet d’ici la fin du mandat en 2020.

Le club de cyclisme (ASELB) était bénéficiaire d’un créneau horaire le mercredi après-midi dans la cour du Collège Schweitzer suite à une convention signée entre le collège, la mairie de Soisy et le club de cyclisme, pour la saison 2014/2015. Mais cette convention n’a, d’après nos recherches, pas été renouvelée pour la saison 2017/2018.

 

“Nous allons rencontrer le club de cyclisme pour essayer de décaler leurs horaires d’entraînement”

Une rencontre entre le président du club de foot et celui du club de cyclisme est envisagée dans les prochains jours afin de trouver une solution qui pourrait satisfaire les deux structures. Le président du SAM FC, que nous avons rencontré, rappelle le danger actuel des entraînements parallèles foot/cyclisme sur le stade. Depuis 2 à 3 ans, les cyclistes s’entraînent en effet sur la piste du stade le samedi matin parallèlement aux entraînements de foot. Les enfants des deux clubs s’entraînant en même temps, la sécurité n’est pas assurée et un accident peut très vite arriver.

Lionel BUISSON, Président du Soisy-Andilly-Margency Football Club (SAM FC)

 

Une solution envisagée par le SAM FC est un décalage des horaires d’entraînements du club de cyclisme. “C’est à nous de voir avec le cyclisme pour voir s’ils peuvent décaler leurs entraînements à une autre heure le samedi” confie Lionel Buisson à notre micro. Un décalage d’une heure de la part du club de cyclisme permettrait en effet d’assurer à la fois les entraînements du foot puis ceux du cyclisme.

LeSoiseen.info a tenté d’interviewer un responsable du club de cyclisme, en train d’entraîner la quinzaine de jeunes cyclistes présents ce samedi 23 septembre 2017 sur la piste du stade Schweitzer. Ce dernier nous confirme avoir eu l’écho d’une proposition de la mairie de proposer au club de foot de s’entraîner sur le terrain de rugby, un décalage des horaires d’entraînements du club ne semblant pas à l’ordre du jour suite à ce bref échange.

Nous recherchons simplement une solution pour pouvoir s’entraîner dans de bonnes conditions” précise Lionel Buisson, qui confirme lui aussi s’être fait l’écho d’une proposition de la mairie de Soisy de proposer au SAM FC des entraînements sur le terrain de rugby, mais dit rester dans l’attente d’une annonce officielle de la part de mairie.

 

Une pétition va être remise au maire de Soisy, Luc Strehaiano

Face à cette annonce de dernière minute, le club de foot de Soisy a décidé de prendre les devant et de lancer une pétition signée le samedi 23 septembre par tous les parents présents. Ce texte va être remis par la suite au maire de Soisy. Il dénonce les répercussions qu’auront la fin des entraînements pour le club. Ce dernier se questionne aussi sur les motivations de cette décision.

L’idée d’un entraînement sur le terrain de rugby est clairement écarté par le texte de cette pétition. Il n’est pas envisageable “de jouer au foot de la même manière et sans installation adéquate sur un terrain de rugby” selon le texte.

Une confirmation de cette suppression des entraînements des jeunes enfants, et donc des générations futures du football à Soisy, va, selon le texte de la pétition, “conduire à la perte du club et des centaines d’enfants seront privés de sport” à Soisy.

 

Incompréhension et colère chez les parents :

Une prise d’otage de 140 gamins (…) Si il faut aller jusqu’à la mairie on ira !”

Ils étaient près d’une centaine à s’être réunis ce samedi 23 septembre 2017 dès 9h30 pour se tenir informer des dernières nouvelles de l’affaire qui agite le SAM FC en cette rentrée. Les parents ont appris une semaine auparavant les problèmes d’horaires pour le créneau du samedi matin.

Alors que son fils s’entraîne pendant notre interview, sa mère, Yasmina, nous confie ne lui pas encore avoir annoncé la nouvelle. Sandrine, habitante à Montmorency, évoque elle sa déception : “j’avais une très bonne image du fonctionnement de Soisy, je suis plutôt déçu. Maintenant si le problème persiste, la solution c’est d’aller ailleurs ou de chercher une autre activité pour nos enfants”.

Agnès elle “ne conçoit pas que l’on soit mis devant le fait accompli” à la dernière minute. Signataire de la pétition, elle affirme pouvoir envisager d’autres actions, quitte à aller à plusieurs jusqu’à la mairie de Soisy si aucune solution satisfaisante n’est trouvée.

Réactions de parents d’enfants concernés par la fin des entraînements à Schweitzer

 

Si il n’y a pas de réactions de la part de la mairie suite à notre pétition, il y a certains parents qui sont prêts à monter au créneau, à venir par exemple s’entraîner sur la pelouse de la mairie” confie Jocelyn Mormand.

Pour Gilles, “ce qui est fait pour le sport à Soisy est dramatique, c’est n’importe quoi (…) on ne peut pas prévenir les gens la veille pour le lendemain, on s’organise, on a des enfants”. Johan dénonce lui une “prise d’otage de 140 gamins” et ne comprend pas l’intérêt des décideurs politiques locaux de prendre une telle décision. Il rappelle que “dans une ville les enfants c’est une priorité”.

A l’heure ou nous rédigeons cet article, le SAM FC n’a toujours pas obtenu de solution satisfaisante. Le samedi 30 septembre 2017 s’annonce être le dernier entraînement de la saison pour les jeunes enfants du club de foot de Soisy sur la pelouse du stade d’honneur Albert Schweitzer, mais jusqu’à quand?

Commentaires

Commentaires

Omar Bekare
Me suivre

Omar Bekare

Rédacteur en chef chez LeSoiseen.info
Soiséen depuis 29 ans, je me suis toujours intéressé à la vie municipale. Citoyen vigilant, membre de l'association ANTICOR, je suis à l'origine du dépôt de plainte de l'Association de Défense des Contribuables de Soisy qui vise Luc Strehaiano. Lassé de recevoir la propagande municipale, j'ai décidé de créer LeSoiseen.info, un nouveau média libre et indépendant pour vous apporter une réelle source d'informations à Soisy.
Omar Bekare
Me suivre
  •  
    298
    Shares
  • 298
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Marre de lire la propagande municipale? LeSoiseen.info est votre nouvelle source d'informations locales, totalement libre et indépendante à Soisy-sous-Montmorency.

Vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Pour exercer ce droit, envoyez nous un mail via la barre d'accueil.

Copyright © 2017 LeSoiseen.info - Site déclaré à la CNIL.

Début